Projet littéraire 1ère période: Pépé Justin et les contes classiques

Pépé Justin et les contes classiques

Résultat de recherche d'images pour "contes grimm et perrault"   

Les différentes versions

Petit Chaperon Rouge, Blanche Neige, La Belle au bois dormant La chèvre de Mr Seguin, La Petite Marchande d’Allumettes, Contes de Grimm, de Perrault, Contes de Gripari, Contes détournés, Contes diverses (pédagogie différenciée)

Poésie/théâtre : Les fables de La Fontaine La cigale et la fourmi le corbeau et le renard

 

Lecture réseau : Histoires pressées de B. Friot (Histoire à l’endroit / L’événement Les histoires ne sont plus ce qu’elles étaient/Prudence/Il y a des histoires partout/Suite et fin/Histoire renversante).

 

– Dans un récit, s’appuyer : * sur le repérage des différents termes désignant un personnage * sur les temps des verbes et sur les mots de liaison exprimant les relations temporelles pour comprendre avec précision la chronologie des événements

Lire un texte documentaire, descriptif ou narratif, et restituer à l’oral ou par écrit l’essentiel du texte (sujet du texte, objet de la description, trame de l’histoire, relations entre les personnages…).

Adopter une stratégie pour parvenir à comprendre : repérer des mots inconnus et incompris, relire, questionner, recourir au dictionnaire, etc.

Langage oral/Littérature

Mise en place du carnet de littérature

Raconter à un autre groupe :
– Faire un récit structuré et compréhensible pour un tiers ignorant de l’histoire racontée

Établir des relations entre des textes ou des œuvres : même auteur, même thème, même personnage, etc.

– inventer et modifier des histoires ->un jour un mot le récit relais P138

Rendre compte des œuvres lues, donner son point de vue à leur propos.

Participer à un débat sur une œuvre en confrontant son point de vue à d’autres de manière argumentée.

Lecture

Lire à haute voix avec fluidité et de manière expressive un extrait de texte (pour les ce2) et une dizaine de ligne (pour les cm1) après préparation.

Lire silencieusement un texte littéraire ou documentaire et le comprendre (reformuler, répondre à des questions sur ce texte + résumer pour les cm1).

Repérer dans un texte des informations explicites en s’appuyant en particulier sur le titre, l’organisation (phrases, paragraphes), le vocabulaire et en inférer des informations nouvelles (implicites) pour les cm1.

Pour les Cm1 : défi lecture, lecture puzzle, fiches ind.

Rédaction

Résumer un paragraphe (phrase clé)

Rédiger un court texte narratif en veillant à sa cohérence temporelle (temps des verbes) et à sa précision (dans la nomination des personnages et par l’usage d’adjectifs qualificatifs), en évitant les répétitions par l’usage de synonymes, et en respectant les contraintes syntaxiques et orthographiques ainsi que la ponctuation.
* Modifier la fin d’un conte (collectivement)

* Jeux d’écriture pour libérer l’écrit

*En lien avec l’étude de la langue -> Transformer le texte en changeant les accords dans le GN -> Jeux d’écriture en lien avec le vocabulaire

Vocabulaire

Utilisation du dictionnaire >> Dico Dingo
– Savoir épeler un mot – connaître l’ordre alphabétique ; savoir classer des mots par ordre alphabétique.
Utiliser le dictionnaire pour rechercher le sens d’un mot. – Savoir ce qu’est une abréviation (ex. “adj.” dans un article de dictionnaire).
Définir un mot connu en utilisant un terme générique adéquat (mots concrets : ex. un pommier est un arbre fruitier).
Utiliser le dictionnaire pour vérifier le sens d’un mot (en particulier quand il en a plusieurs), ou sa classe, ou son orthographe, ou son niveau de langue.
Se servir des codes utilisés dans les articles de dictionnaire. ->la littérature définitionnelle (jeux d’écriture P21) >NRV : Marabout p94 / tautogramme p 122 (+oulipo p12) / lipogramme p141 (+oulipo p15)/ monosyll. p146 -> Oulipo monovocalisme p20/ S+7 P34-P39/ surdéfinition p45/ définition imaginaire : coquelicot -> Un jour un mot: portrait acrostiche p76 / le portrait chinois p106/Le mot mystère p90/ le mot juste p103 /poème relais p197/ poème puzzle p200

 

Maîtrise du sens des mots
-Utiliser des synonymes et des mots de sens contraire dans les activités d’expression orale et écrite. (sorcières nrv p48/ jeux pour écrire p41

Préciser, dans son contexte, le sens d’un mot connu ; le distinguer d’autres sens possibles. Utiliser le contexte pour comprendre un mot inconnu ; vérifier son sens dans le dictionnaire.
=}Poésie : le mot et son contexte P53/ sens d’un mot P63

>>François David : expression autour du mot mot (polysémie)

Grammaire

La phrase – Ordre des mots dans la phrase, segmentation (rappel)– Reconnaître les marques de ponctuation.gram scène 85
Transformer une phrase simple affirmative en phrase négative ou interrogative, ou inversement.
– Construire correctement des phrases négatives, interrogatives. ->NRV : négations p115/ex. style
->1 jour 1 mot : comme au théâtre p 171/ interview d’un personnage ->poésie : la phrase interrogative p83 – Style indirect obligatoire -Identifier les verbes conjugués dans des phrases complexes et fournir leurs infinitifs.

Les classes de mots (révisions)
– Distinguer selon leur nature  *le verbe (mimes) *le nom (propre / commun) *les articles et déterminants (sorcières nrv p9) *les pronoms personnels (formes sujet) *les adjectifs qualificatifs.
->Oulipo homosyntaxisme p26 ->Le télégramme (hist pressées de B. Friot)

Le verbe (révisions) Identifier le verbe conjugué dans une phrase simple et fournir son infinitif.
– Repérer dans un texte l’infinitif d’un verbe étudié.
– Identifier le groupe d’un verbe – Identifier le radical et la terminaison – Comprendre les notions d’action passée, présente, future.
Les accords (révisions)
– Connaître les règles de l’accord du verbe avec son sujet -Les règles de l’accord entre déterminant et nom, nom et adjectif.

Orthographe

Compétences grapho-phoniques
– Respecter les correspondances entre lettres et sons.
– Respecter la valeur des lettres en fonction des voyelles placées à proximité (s/ss, c/ç, c/qu, g/gu/ge). ->gramm.en scène p29 et 30
– Respecter la valeur des lettres en fonction de la consonne suivante (
n devenant m devant m, b, p).
– Utiliser sans erreur les accents (é, è, ê).

Orthographe lexicale
– Écrire sans erreur des noms et des adjectifs se terminant par une consonne muette (ex. chant, cf. chanteur ; blond, cf. blonde…).
– Écrire sans erreur les
mots mémorisés et régulièrement révisés, en particulier les mots invariables acquis aux CP et CE 1, des mots fréquents, des mots référents pour des sons.

– Mémoriser la graphie de la syllabe finale des noms terminés par -ail, -eil, -euil. (gramm. en scène p26)

Orthographe grammaticale
– Écrire sans erreur les pluriels des noms se terminant par s, x, z ; par -al, par -ou. Un jour un mot : s ou x ?p150 – Formation des mots féminins (gramm en scène p60)
– Écrire sans erreur le pluriel des noms se terminant par -eu, par -eau. -Le pluriel des noms en -au, -ail est en cours d’acquisition. (son répété dans un texte allitérations ou assonances)

Accorder sans erreur le déterminant et le nom, le nom et l’adjectif (épithète).

 

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :