Petits jeux d’écriture de l’OULIPO

Comment susciter l’envie d’écrire ?

Quand l’atelier d’écriture devient un support à l’apprentissage de la langue et à la découverte de textes d’auteurs.

Vous voulez écrire mais ne connaissez pas de méthode . Voici un ensemble de techniques vous permettant de libérer votre plume et de jouer avec les mots.

 

Qu’est ce que l’OULIPO ?

Le mot OULIPO signifie : OUvroir de LIttérature POtentielle. Ce laboratoire d’écriture a été crée par François Le Lionnais en 1960. Il a été très vite rejoint par Raymond Queneau.

Il s’agit ici de démocratiser l’écriture en créant des situations d’écritures originales dotées de contraintes formelles. La langue doit être manipulée pour être appropriée par le scripteur.

De plus, cette démarche permet de libérer sa créativité tout en suivant des exercices guidés.

 

Les jeux de mots 

  • Le Palindrome 

Texte dont l’ordre des lettres reste le même, qu’on le lise de gauche à droite ou de droite à gauche.

  • Le Lipogramme 

Il consiste à écrire un texte en s’interdisant systématiquement d’employer une lettre donnée.

  • La liponymie 

Même démarche que pour le lipogramme mais avec l’interdiction d’employer un mot.

  • L’acronyme 

Abréviation d’un groupe de mots formée par la ou les premières lettres de ces mots, dont le résultat se prononce comme un mot normal. On a élargi la contrainte aux sigles. Ex : EDF, SNCF…

  • L’anagramme

Jeu qui consiste à redistribuer toutes les lettres d’un mot de façon à créer un autre mot (exemple : nacre, ancre)

  • Le tautogramme 

Tous les mots d’un texte commencent par la même lettre. On n’emploie que des mots commençant par la même lettre. Le jeu est difficile dans la mesure où le poème doit avoir du sens.

  • Métagramme 

Transformer un mot en changeant une lettre pour former un mot nouveau (exemple : souche, louche,…)

  • Logogriphe 

Il consiste souvent en une devinette. Trouver un mot dont les lettres diversement combinées forment d’autres mots (exemple : parc, carpe,…)

  • Boule de neige

A la manière d’une boule de neige que l’on grossit en la roulant, on allonge chaque vers d’une lettre ou d’une syllabe par rapport au vers précédent. On peut ainsi créer des vers croissants et/ou/puis décroissants.

 

Des jeux d’écriture autour de la manipulation de textes.

  • Méthode S + 7 

Tous les noms communs, adjectifs et verbes d’une phrase sont remplacés par le 7e mot équivalent dans le dictionnaire (chaque nom est remplacé par le 7e nom suivant, adjectif remplacé par le 7e adjectif, etc.).

Jeu oulipien qui consiste à transformer un texte en substituant à chacun des substantifs le 7e qui suit dans un dictionnaire.

  • La chimère 

Prendre deux textes d’auteurs différents ; l’un fournira la syntaxe, l’autre le vocabulaire, combiner les deux/ prendre un texte-source (syntaxe) et trois textes complémentaires (substantifs, verbes, adjectifs).

  • Littérature définitionnelle 

Il consiste à substituer à chaque mot signifiant d’un texte (verbe, substantif, adjectif, adverbe) sa définition trouvée dans tel ou tel dictionnaire.

  • Exercices de style de Raymond Queneau 

Il s’agit d’écrire plusieurs fois la même histoire en s’imposant des contraintes stylistiques différentes et en adaptant des points de vue variés :

  • A partir d’une image, d’un personnage, d’un objet… rédiger trois textes selon les commentaires suivants : « favorable », « hostile », « objectif »
  • Transformer la longueur du texte-source : utiliser un conte et le rétrécir.

 

  • Transformer un texte en donnant le point de vue d’un autre personnage.
  • Modifier l’époque et le milieu du texte-source
  • A partir d’une histoire, introduisez un blanc, qui par son emplacement stratégique, puisse modifier l’interprétation de l’histoire.

Outre l’exploitation éventuelle en classe de ces jeux d’écriture par les enseignants, amusez-vous en famille en partageant ce moment créatif. A vos plumes !

Vous pouvez aussi essayer l’écriture poétique en lisant les articles suivants :

 

 

Pour plus d’information : http://www.oulipo.net/

L’atelier d’écriture, Eléments pour la rédaction du texte littéraire, A. Roche, A. Guiguet, N.Voltz, Dunot, 1998.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :