Libérez votre créativité, de Julia Cameron.

Libérez votre créativité, de Julia Cameron.

Comment lever nos blocages, nos mauvaises habitudes et nos inhibitions, pour pratiquer l’art de vie créative ?

 

Julia Cameron qui est non seulement romancière, poète, scénariste et dramaturge, enseigne l’art de la créativité depuis plus de trente ans, aux Etats-Unis. Elle a élaboré un programme en douze semaines et de nombreux exercices qui nous montrent le chemin de l’élan créateur.

Créer s’apprend, nous explique l’auteur, et il faut accepter de passer par des échecs pour progresser à son propre rythme, comme dans tout apprentissage et l’essentiel étant de ne pas se dévaloriser, se décourager. « C’est en forgeant qu’on devient forgeron ».

Il arrive que nous ayons des « convictions négatives », nous dit-elle. Nous nous censurons souvent empêchant ainsi notre créativité de s’exprimer. C’est la solution de facilité. De plus elle nécessite un acte qui peut modifier notre vie, l’enrichir voir l’épanouir. Pourquoi nous en priver ?

 

Voici les points essentiels de sa démarche :

  • Tenir son journal de bord

Il est nécessaire avant tout de tenir son journal de bord quotidien afin de donner libre cours à ses pensées. Notez tout ce qui vous vient à l’esprit. Vos propos qui peuvent tout aussi bien exprimer vos émotions, vos idées, vos préoccupations ou des choses insignifiantes sont des outils non négligeables pour votre créativité. Les autocritiques doivent être prises en considération afin de prendre du recul et de voir ce qui peut être responsable du blocage.

 

  • Le rendez-vous de l’artiste avec soi.

Il est important de s’octroyer une plage de temps de deux heures par semaine réservée pour nourrir l’artiste qui est en nous. Des moments de récréation: excursions, visites d’exposition, cinéma, lectures…, planifiés à l’avance alimenteront des réserves créatrices où nous allons puiser notre côté artiste. En effet, pour créer, nous utilisons les ressources de notre puits intérieur.

 

  • Elaborer un carnet de créativité, de rêves et d’espoir.

Pour cela, posez-vous ces questions et essayez d’y répondre :

  • Quels sont ceux qui ont cru en moi et qui ont été mes modèles ?
  • Qu’est-ce que je désire au fond de moi ?
  • Comment m’épanouir dans la vie ?
  • Quelles activités m’intéresseraient, même les plus improbables ?
  • Quel est mon musée des bons génies ?
  • Quelles sont les cinq vies imaginaires que j’aimerais mener ? En choisir une cette semaine, par exemple, et essayer de vous en approcher en faisant une activité ou en remplissant votre puits créatif. Demandez-vous quelles sont les diverses étapes pour y accéder.
  • Quels sont les changements à envisager ?
  • Retrouvez l’enfant que vous étiez autrefois. Dans quelles activités vous épanouissiez-vous ?
  • Quels sont les traits de caractère que vous aimiez chez vous étant enfant ?
  • Quels sont les cinq réalisations dans votre vie d’enfant ?
  • Quelles sont pour vous les cinq compétences amusantes à posséder ?
  • Quel est l’environnement idéal ?
  • Imaginez-vous à 80 ans. Vous faites le bilan de votre vie. Quels sont les intérêts à poursuivre ? les rêves à encourager ?
  • Choisissez cinq activités que vous ne vous permettez pas et faites-les sur papier.
  • Quelles sont d’après vous les habitudes qui entravent votre créativité ?
  • Avec qui pourriez-vous partager ou parler de vos projets ?
  • Quels sont les moments joyeux qui vous ressourcent ?

 

  • Rechercher des images pour rafraîchir votre réservoir artistique.

Elaborez un dossier de rêves et de photos de moments agréables et faites-en un panneau artistique. Ces images trouvées vont vous permettre d’évoquer des perspectives de changement. Le langage de l’art est symbole. C’est un langage sans mot de l’expérience vécue. Remplissez ce puits avec des pensées magiques illustrées. Faites ce qui vous intrigue, explorez ce qui vous intéresse de manière symbolique.

 

Créer votre lieu de rêve, de création, aménagez-le comme vous le désirez.

A vous maintenant de suivre le programme et de libérer votre créativité.

 

Source : Julia Cameron, Libérez votre créativité, Editions j’ai lu, 2006.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :